Nous sommes le Lundi 27 Juin 2022

Comment trouver la capacité de votre Magnum

🍾 Champagne

Chaque fois que vous prenez une photo, vous capturez de la lumière. Cette lumière peut provenir de la LED de votre appareil ou d’un élément aussi lumineux que le soleil sur votre photo. Trouver la capacité de votre appareil photo est simple : il suffit de regarder combien de lumière il peut capturer avant de devoir se recharger.

Pour savoir combien de lumière votre appareil peut capturer, il suffit de le placer sur une table avec un mur blanc derrière et de laisser le soleil briller devant l’appareil jusqu’à ce qu’il ait besoin de se recharger. Essayez d’exposer autant de photos que possible en une seule séance. Si vous utilisez un viseur électronique (EVF) et que l’appareil photo a un seul sujet, exposez jusqu’à 20 photos en une seule fois pour capturer les détails de chacune d’entre elles. Si vous n’avez pas plusieurs sujets suffisamment éloignés les uns des autres, réessayez jusqu’à ce que vous en ayez un.

Comment déterminer la capacité de votre appareil photo ?

Tout d’abord, prenez une mesure avec le posemètre. Pour ce faire, réglez votre appareil photo en mode Priorité à l’ouverture (AV ou mode Programme), ou en mode Manuel si vous en avez un. Si vous n’avez pas de posemètre, vous pouvez utiliser le soleil comme guide à la place. Placez l’appareil photo sur un trépied ou sur une table solide avec un mur blanc derrière. Si vous utilisez un posemètre, assurez-vous qu’il est calibré pour le type de lumière que votre appareil photo capture. Lorsque vous prenez une mesure, concentrez-vous sur le mur blanc pour vous assurer que le posemètre indique exactement la quantité de lumière qui frappe le capteur.

Lire la suite  12 marques de champagne qui valent la peine d'être bues

Maintenant que vous disposez de la lecture du posemètre, vous pouvez commencer à déterminer la capacité de votre appareil photo. Prenez une photo du mur blanc et placez l’appareil photo sur une table, entre le mur et vous, en orientant l’objectif vers le mur. Laissez le soleil briller jusqu’à ce que votre appareil photo ait besoin de se recharger.

Si vous utilisez un viseur électronique (EVF) et que l’appareil photo ne comporte qu’un seul sujet, exposez jusqu’à 20 photos en une seule fois pour capturer les détails de chacune d’entre elles. Si vous n’avez pas plusieurs sujets suffisamment éloignés, réessayez jusqu’à ce que vous en ayez un. Si vous utilisez un reflex numérique, modifiez la sensibilité ISO (sensibilité de l’appareil à la lumière) ainsi que la vitesse d’obturation pour éviter de surexposer une seule zone.

 

Prenez une mesure avec le posemètre.

Pour ce faire, réglez votre appareil photo en mode Priorité à l’ouverture (AV ou mode Programme), ou en mode Manuel si vous en avez un. Si vous n’avez pas de posemètre, vous pouvez utiliser le soleil comme guide à la place. Placez l’appareil photo sur un trépied ou sur une table solide avec un mur blanc derrière. Si vous utilisez un posemètre, assurez-vous qu’il est calibré pour le type de lumière que votre appareil photo capture. Lorsque vous prenez une mesure, concentrez-vous sur le mur blanc pour vous assurer que le posemètre indique exactement la quantité de lumière qui frappe le capteur. Maintenant que vous disposez de la lecture du posemètre, vous pouvez commencer à déterminer la capacité de votre appareil photo.

Prenez une photo du mur blanc et placez l’appareil photo sur une table, entre le mur et vous, en orientant l’objectif vers le mur. Laissez le soleil briller jusqu’à ce que votre appareil photo ait besoin de se recharger. Si vous utilisez un viseur électronique (EVF) et que l’appareil photo ne comporte qu’un seul sujet, exposez jusqu’à 20 photos en une seule fois pour capturer les détails de chacune d’entre elles. Si vous n’avez pas plusieurs sujets suffisamment éloignés, réessayez jusqu’à ce que vous en ayez un. Si vous utilisez un reflex numérique, modifiez la sensibilité ISO (sensibilité de l’appareil à la lumière) ainsi que la vitesse d’obturation pour éviter de surexposer une seule zone.

Lire la suite  Les meilleures marques de champagne : le guide ultime pour acheter la bonne bouteille

 

Exposer au-delà de la valeur nominale de votre appareil photo vous aidera à atteindre sa capacité.

Bien qu’il y ait de nombreux facteurs à prendre en compte lors du choix d’un ISO, vous pouvez supposer sans risque que plus le chiffre est élevé, plus la quantité de lumière qu’il peut capter est importante. Comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessus, les valeurs nominales ne vont que de 50 à 6400. Cette fourchette est énorme et de nombreux facteurs peuvent influencer le résultat final de votre photo, comme la qualité de votre objectif et même le sujet lui-même. Si vous allez trop loin, vous risquez de créer des images granuleuses ou trop de bruit numérique.

Pour vous aider à choisir un ISO adapté à votre situation, vous pouvez utiliser une approche appelée surexposition. La surexposition consiste à prendre une photo avec un ISO plus élevé que la valeur nominale de votre appareil. Vous pouvez ensuite utiliser un logiciel comme Lightroom ou Photoshop pour ajuster l’image afin qu’elle paraisse naturelle. Vous pouvez ensuite prendre l’image ajustée et abaisser l’ISO pour que l’image finale paraisse plus naturelle.

 

Commencez à calculer votre ISO et votre vitesse d’obturation pour voir combien de lumière il vous reste.

Maintenant que vous savez quelle quantité de lumière votre appareil peut capter, vous pouvez commencer à calculer la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO nécessaires pour obtenir la photo. Si vous utilisez un reflex numérique, commencez par rechercher votre modèle sur Internet. Vous pourrez alors trouver des informations telles que les dimensions de vos objectifs, la longueur focale et la distance approximative de vos sujets.

Lire la suite  12 marques de champagne qui valent la peine d'être bues

 

Utilisez votre expérience pour estimer le temps de charge de votre appareil.

Lorsque vous êtes prêt à prendre une photo, allumez votre appareil et attendez que l’indicateur indique « prêt » avant d’appuyer sur le déclencheur. Le temps qu’il faut jusqu’à ce moment-là est le temps de charge de votre appareil. Plus la charge est longue, moins la lumière sera captée. Si vous n’êtes pas sûr, prenez une photo d’essai et examinez l’image plus tard pour voir quelle quantité de lumière a été capturée. Si vous utilisez un appareil photo reflex numérique ou sans miroir, commencez par modifier l’ISO (sensibilité de l’appareil à la lumière) et la vitesse d’obturation pour éviter de surexposer une seule zone.

Utilisez votre expérience pour estimer le temps de charge de votre appareil.

Si tout le reste échoue, utilisez un posemètre.

Si vous voulez être très prudent, vous pouvez toujours utiliser un posemètre pour connaître la capacité de votre appareil photo. C’est une bonne idée si vous prévoyez de faire un long voyage ou de photographier dans des conditions de faible luminosité qui pourraient réduire votre capacité.

Vous pouvez trouver des posemètres à des prix allant de moins de 10 $ à plus de 250 $. Vous pouvez également utiliser une application comme Wemoji pour vous aider à trouver la capacité de votre appareil. Pour connaître la capacité de votre appareil, ouvrez l’application et sélectionnez votre appareil. L’application vous donnera alors des informations sur sa capacité.

 

Conclusion

Trouver la capacité de votre appareil photo est facile si vous faites attention à la façon dont vous l’utilisez. Plus vous pouvez capter de lumière du soleil (ou d’une autre source), plus votre appareil photo durera longtemps avant de devoir être rechargé. Vous pouvez également surexposer avec un ISO supérieur à celui de votre appareil photo pour obtenir plus de lumière sans risquer d’avoir trop de bruit. Grâce à ces conseils, vous serez en mesure de trouver la capacité de votre appareil photo et de tirer le meilleur parti de sa puissance.

FR_FR